Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
L'histoire de la sécurité publique en Mauricie depuis 1857
Appartenance Mauricie Société d'histoire régionale
Shawinigan , Québec

Entrez

sont surtout des journaliers,
débardeurs, draveurs et
bûcherons qui convergent vers
les tavernes, hôtels, maisons
de chambres, auberges et
maisons de jeu. Le besoin
créant l'organe, comme dirait
Darwin, les citoyens
demandent alors aux autorités
une protection publique.

   L'incorporation de la «
Cité des Trois-Rivières », en
1857, offre aux élus le
pouvoir de créer une force
policière. Ce sont alors des
volontaires disponibles sur
appel et payés à l'acte. Un «
Service d’incendie », composé
d'un surintendant et de trois
compagnies de pompiers

volontaires, sera aussi
établi en 1862. Les pompiers
et les policiers volontaires
seront remplacés en 1877 par
la « Three Rivers Police »,
un corps permanent et salarié
constitué de six policiers-
pompiers dont un sergent,
cinq constables et un employé
surnuméraire qui agissait à

la fois comme assistant-
constable et pompier. Un
premier secrétariat de
police, servant aussi de
caserne de pompiers, sera
aménagé en 1883 sur la rue
Champlain, près de l'hôtel de
ville. Le métier, la
formation, l’équipement et
les effectifs de la Sécurité

Précédent Suivant
Avis importants  
© RCIP 2021. Tous droits réservés