Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
De l'autre côté du miroir : cent ans d'associations féminines dans les Cantons-de-l'Est
Centre de ressources pour l'étude des Cantons-de-l'Est
Sherbrooke , Québec

Entrez

anglophones se sont
retrouvées de plus en plus
isolées à mesure que les
campagnes se francisaient.
Dans ce contexte, les Women's
Institutes comblaient un
besoin particulier, en
permettant à des femmes
vivant sur des fermes
dispersées de se réunir, sur

une base régulière, afin de
discuter d'un large éventail
de questions d'intérêt commun
et d'élaborer des solutions
pour l'avenir. Le premier
Women's Institute de la
région fut fondé en 1911 et
des chapitres locaux ont
proliféré au cours des années
1920 et 1930. Les Women's

Institutes sont demeurés la
principale forme
d'organisation communautaire
pour les femmes jusque dans
les années 1960. C'est à
cette époque que de nouveaux
groupes de femmes ont
commencé à prendre leur
place, tout en continuant à
jouer le même rôle

fondamental. Dans une société
toujours plus urbanisée et
socialement diversifiée, les
femmes ont établi de nouveaux
types d'organisations tels
que le Lennoxville and Ascot
Women's Centre et
Grandmothers to Grandmothers,
comme moyen d'expression de
leur engagement

Précédent Suivant
Avis importants  
© RCIP 2021. Tous droits réservés