Muse rgional de Vaudreuil-Soulanges
Vaudreuil-Dorion, Qubec

Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
 

Le canal de Soulanges (1899-1958) : une aventure technologique et humaine

 

 

5.2 Une lectrification graduelle

L'lectrification du canal ne s'est cependant pas faite du jour au lendemain. La rgion de Soulanges ne possdait pas encore de source d'nergie capable de l'alimenter. Charg de la ralisation de cet ambitieux projet, l'ingnieur Thomas Monro devait donc prvoir l'implantation d'une centrale hydrolectrique capable de rpondre aux besoins de son nouvel ouvrage. Il fut alors dcid d'installer le btiment et ses composantes Les Cdres au point de rencontre entre le canal et la rivire la Graisse; celle-ci se jetant 122 mtres plus loin dans le fleuve Saint-Laurent. Le site fut choisi en raison de sa dnivellation de prs de 6 mtres entre la voie navigable et la rivire capable de fournir la force hydraulique ncessaire pour actionner les turbines de la centrale.

La conception de la centrale du canal de Soulanges sera confie trois compagnies distinctes1. L'valuation des besoins en lectricit du canal, l'laboration du systme de distribution de cette nergie, ainsi que la ralisation des plans et devis de l'difice seront fournies par les ingnieurs de la Royal Electric Company. Le dveloppement des systmes hydrauliques (conduites d'amene d'eau, caissons des turbines et dversoirs) provient de la Stilwell-Bierce & Simth-Vaile Company de Dayton en Ohio. Finalement, la construction de la centrale et l'lectrification furent confies le 17 janvier 1899 la Canadian General Electric Company, soit seulement dix mois avant l'ouverture officielle du canal en octobre de la mme anne.

Cela explique pourquoi le systme d'clairage ne sera en fonction qu' partir de 1900 et qu'il faudra attendre le printemps 1902 pour que les cluses et les ponts tournants cessent d'tre activs manuellement2.

1. Franois Cartier. Canal de Soulanges. D'un dfi l'autre. Les Coteaux, Socit de dveloppement du canal de Soulanges / Muse rgional de Vaudreuil-Soulanges, 1999, pp. 60-62.

2. Ibid., p. 59.

 

Imprimer la page

Avis importants  
© RCIP 2024. Tous droits réservés