Muse rgional de Vaudreuil-Soulanges
Vaudreuil-Dorion, Qubec

Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
 

Le canal de Soulanges (1899-1958) : une aventure technologique et humaine

 

 

2.2 Une guerre rgionale entre le Nord et le Sud

La prise de dcision, en faveur de la construction d'un nouveau canal sur la rive nord et l'abandon du canal de Beauharnois sur la rive sud fut marque par des dbats houleux entre les deux rgions. La Chambre des communes et les journaux de l'poque ont t le thtre de bien des querelles. Nanmoins, le gouvernement fdral se basant sur les rapports de George-Frdric-Thophile Baillairg, ingnieur en chef adjoint des Travaux publics (1873) et de Thomas Monro, ingnieur civil (1889 et 1890), jugea que l'amnagement d'un nouveau trac situ au nord du Saint-Laurent rpondait mieux aux besoins. L'argument qui retnt davantage l'attention des dirigeants politiques fut qu'il en coterait moins cher de construire un nouveau canal plutt que de ramnager le canal de Beauharnois. La ralisation du canal de Soulanges sera confie Thomas Monro dont le point de vue aura jou un rle dterminant dans cette dcision.

2.2.1 Thomas Monro, l'homme derrire le canal de Soulanges1

Le choix de Thomas Monro pour concevoir et diriger la construction du canal de Soulanges n'est pas fortuit. Considr cette poque comme tant l'un des meilleurs ingnieurs hydrauliques du pays, Monro possdait une solide exprience qu'il avait acquise depuis 1850, date de son arrive au Canada. Avant son embauche par le gouvernement canadien en 1860, cet ingnieur d'origine cossaise participa la mise en uvre du pont Victoria, de l'aqueduc de Montral et fut responsable de la construction d'une partie du chemin de fer du Grand Tronc Prescott. Par la suite, titre d'employ fdral, Monro participa, entre autres, la reconstruction du canal Welland en dterminant son nouveau trac, tout en tant responsable de la construction de la partie situe en aval.

1. Cette section du texte est directement inspire par l'ouvrage de Franois Cartier. Canal de Soulanges. D'un dfi l'autre. Les Coteaux, Socit de dveloppement du canal de Soulanges / Muse rgional de Vaudreuil-Soulanges, 1999, pp. 25-27.

 

Imprimer la page

Avis importants  
© RCIP 2024. Tous droits réservés